Les hémostatiques chirurgicaux, seulement en dernier recours

Les hémostatiques chirurgicaux, seulement en dernier recours

25.07.2011

Les hémostatiques chirurgicaux doivent être utilisés en dernière intention, recommande la HAS. C’est à dire, uniquement en complément de techniques conventionnelles (compression, les sutures, les ligatures ou encore l’électrocoagulation) lorsque ces dernières sont insuffisantes. Ils ne doivent pas être utilisés en l’absence de saignement identifié, ni à la place des méthodes conventionnelles, ni de façon systématique. Plus de 18 produits ont le statut d’hémostatique chirurgical, avec un mode d’action et des formes très diverses ( dispositifs médicaux, médicaments dérivés du sang…).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...2

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir