Un film, un médecin - On murmure dans la ville

Un film, un médecinOn murmure dans la ville

13.07.2011
  • On murmure dans la ville - 1

    On murmure dans la ville

Titre original

People will talk

Année de sortie

1951

Réalisateur

Joseph l. Mankiewicz

Distribution

Cary Grant, Jeanne Crain, Finlay Currie, Hume Cronyn, Walter Slezak, Sidney Blackmer...

L’histoire

Professeur à la Faculté de Médecine, Noah Praetorius est jalousé par son confrère le docteur Elwell. Praetorius sauve la vie de Deborah, jeune étudiante, l'épouse pour la sortir d'un milieu austère et donner un père à l'enfant qu'elle attend. Convoqué par une commission d'enquête pour pratiques médicales illégales, il parvient à réfuter les accusations et confondre Elwell.

Quelques repères

Réalisé la même année que Eve qui demeure le film emblématique de Mankiewicz, On murmure dans la ville a connu un succès très mitigé à sa sortie. Après Chaînes Conjugales, c’est la deuxième fois que Jeanne Crain tournait avec Mankiewicz et là encore dans une adaptation du dramaturge Curt Gœtz.

Le contexte

A l’époque où Mankiewicz tourne le film, le maccarthysme est à son comble. Rumeurs et délations sont le quotidien d’Hollywood. Durement secoué, Mankiewicz n’est cependant pas poursuivi pour activités communistes comme certains de ses confrères ou contraint à l’exil. Malgré une censure de plus en plus pesante, Mankiewicz va réussir, avec On murmure dans la ville, à dénoncer le système américain où le principe fondamental de la liberté d’expression n’est plus véritablement respecté.

Notre avis

Le plus humain des films de Mankiewicz, pas loin de rappeler les meilleurs films de Frank Capra (La Vie est belle, Vous ne l’emporterez pas avec vous...). Comme l’expliquait le réalisateur lui-même, son but était, avec ce film, de « dramatiser le contraste existant entre deux conceptions de la médecine : celle du Dr Elwell, déshumanisée, obsédée non par la santé, mais par la maladie, et celle du Dr Praetorius entièrement tournée vers le respect de l'individu, vers la vie ». Cary Grant, dont c’était le role favori, forme un couple idéal avec Jeanne Crain dans le bonheur comme dans l’adversité. Le dialogue est d’une rare force combinée d’humour et d’élégance comme en atteste par exemple cette tirade qui s’adresse au Dr Elwell, ennemi juré du Dr Prætorius : « Professeur Elwell, vous êtes un petit homme. Je ne parle pas de votre taille.

Vous êtes petit, dans votre esprit et dans votre cœur. Ce soir, vous avez essayé de rapetisser un homme. Vous ne pourriez vous hisser à la hauteur de ses chevilles,même si vous vous teniez sur la pointe des pieds au sommet de la plus hautemontagne en ce monde. Et la conséquence de tout ceci, c’est que vous êtes

maintenant plus petit que vous ne l’avez jamais été de votre vie… »

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir