Congo: le choléra a tué 254 personnes

Congo: le choléra a tué 254 personnes

01.07.2011

Au moins 254 personnes sont mortes du choléra depuis mars sur 3.729 cas recensés dans quatre provinces de la République démocratique du Congo (RDC), selon l’OMS. L'épidémie a débuté dans la Province orientale (nord-est) puis s'est étendue à l'ouest vers la province de Bandundu, avant d'atteindre en juin celles de l'Equateur et de Kinshasa, toutes bordées par le fleuve Congo.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grand debat

Grand débatLes généralistes ont aussi des choses à dire

Le 15 mars a sonné la fin du Grand débat national lancé en réponse au mouvement social des Gilets jaunes. À l’occasion de cette concertation, l’institut Odoxa, en partenariat avec le groupe Nehs...Commenter

Notation des médecins : l’UFML-S veut mettre fin aux avis anonymes sur Google

Tablette

Google est-il vraiment votre ami ? La question peut se poser quand, en quelques clics, l’un de vos patients — ou un parfait inconnu — peut... 1

Manque de temps, rémunération, sécurité... ce qui freine les généralistes à faire des gardes

Agenda

En parallèle de la publication de son rapport annuel sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Ordre des médecins a commandé à... 2

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir