Etude - Un HDL élevé protège le coeur, mais aussi le côlon !

EtudeUn HDL élevé protège le coeur, mais aussi le côlon !

09.03.2011

Alors que la campagne de sensibilisation sur le dépistage du cancer colorectal bat son plein, une étude vient de mettre en évidence un nouveau facteur qui protègerait du cancer du côlon : un taux élevé de HDL. Si ce fait demande à être confirmé, il est d’ores et déjà une occasion de plus pour aborder le sujet du cancer colorectal en consultation.

  • Un HDL élevé protège le coeur, mais aussi le côlon ! - 1

    Un HDL élevé protège le coeur, mais aussi le côlon !

Avoir un taux de HDL élevé abaisse le risque cardiovasculaire, c’est bien connu. Mais il pourrait aussi diminuer le risque de cancer du côlon. C’est en tout cas la conclusion d’une étude publiée dans l’édition en ligne de la revue Gut le 7 mars dernier. Dans le détail, on note pour une augmentation de 16,6 mg/dl de HDL, une réduction du risque de cancer du côlon de 22%. En revanche, aucun lien n’a été mis en évidence pour le cancer rectal.

L’étude en question a apparié les données lipidiques sanguines d’une population de 1238 personnes ayant un cancer colorectal à celles de 1238 témoins en bonne santé. Parmi les malades, 779 avaient un cancer du côlon et 459 un cancer du rectum. Pour les auteurs, les propriétés anti-inflammatoires du HDL pourraient expliquer ces résultats. « Mais ce lien entre HDL et cancer du côlon a besoin d’etre confirmé par d’autres études, tempèrent-ils. Car il pourrait être dû à des facteurs biologiques corrélés avec le HDL, et non pas à l’action du HDL en lui même ». Dans l’attente de nouvelles données, la prévention du cancer colorectal passe donc toujours par une bonne hygiène de vie : sans tabac, avec des apports limités en viande rouge et en alcool, en luttant contre l’obésité et par la pratique d’une activité physique régulière.

Charlotte Demarti
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Nicolas Revel

L’Assurance maladie va financer un projet de recherche en médecine générale

Nicolas Revel a annoncé que l’Assurance maladie allait apporter son soutien  « institutionnel, technique et financier » à un projet de recherche du Collège national des généralistes enseignants ...Commenter

73% des Français estiment que le système de santé s'est dégradé ces 5 dernières années

Dégradation du système de santé

Les Français semblent en rupture avec la politique de santé de ces dernières années. Selon un sondage BVA* pour Les Contrepoints de la... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 5

Cardiologie L’INSUFFISANCE CARDIAQUE Abonné

Echocardiographie

Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de... Commenter

Formation UN OUTIL MÉTHODOLOGIQUE POUR OPTIMISER LES PRATIQUES ? Abonné

Formation

La formation des médecins et l'information aux patients sont le gage d'une amélioration des pratiques, avec à la clef un meilleur... Commenter

A découvrir