Diabète de type2 - Onglyza, un profil cardiovasculaire favorable

Diabète de type2Onglyza, un profil cardiovasculaire favorable

04.03.2011

La saxagliptine, un inhibiteur de la DPP-4 indiqué en bithérapie, présente un faible risque d’hypoglycémie et un effet pondéral neutre, d’où une cardioprotection indirecte.

« Chez le diabétique de type 2, il faut traiter l’hypertension artérielle plus tôt, mais sans doute pas plus fort. Concernant la cible d’1 g de cholestérol LDL, elle est assez facile à atteindre chez certains patients, alors que chez d’autres elle nécessite beaucoup de médicaments et n’est pas forcément bénéfique », estime le Pr Nicolas Danchin (Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris). Quant à la normalisation glycémique, elle a un effet positif sur la diminution du risque...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Covid-19 : la HAS incite à revenir aux consultations présentielles

Alors que la télémédecine a été boostée par la crise du coronavirus, la Haute autorité de santé a récemment publié 7 nouvelles réponses rapides sur la prise en charge des patients suspects de Covid...9

Masques : Bertrand nie être responsable du changement de doctrine et défend les médecins

Xavier Bertrand

L'ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand a refusé jeudi d'endosser la responsabilité du « changement de doctrine » qui a abouti à... 6

Coronavirus : le patron des ARS défend le bilan des agences pendant la crise sanitaire

Jean-Yves Grall

Invité de l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS), Jean-Yves Grall, président du collège des directeurs généraux... 10

Oncologie DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN AU-DELÀ DE 75 ANS Abonné

Mammographie

Même s'il n'y a pas d'argument scientifique pour dépister le cancer du sein par mammographie chez les femmes de 75 ans et plus, un essai... 1

Hépatologie HÉPATITE C : DU DÉPISTAGE AU TRAITEMENT Abonné

VHC

L’élimination de l’infection par le VHC en France a été fixée pour 2025. Cet objectif nécessite l’implication de tous les acteurs :... Commenter

A découvrir