Dr Vincent Helis, 34 ans* - "L’installation en solo a vécu"

Dr Vincent Helis, 34 ans*"L’installation en solo a vécu"

31.12.2010
  • "L’installation en solo a vécu" - 1

    "L’installation en solo a vécu"

 Le Dr Vincent Hélis s’est installé en 2006 à… trente ans tout juste. « J’ai trouvé ce cabinet dans les Deux-Sèvres au cours de mes remplacements. Nous nous sommes tout de suite bien entendus, l’organisation du travail et les professionnels de santé qui travaillaient dans cette structure me plaisaient », explique d’emblée le praticien, papa de deux jeunes enfants. L’installation en solo, très peu pour lui. « Le milieu semi-rural m’attirait plutôt, mais exercer seul, non. J’avais d’ailleurs eu une proposition de reprise à peu près à la même période, mais j’ai décliné », confirme-t-il. L’intérêt du groupe pour le Dr Hélis ? « La possibilité d’échanger entre confrères. Nous avons des réunions de staffs hebdomadaires, qu’il s’agisse de la vie du cabinet ou d’un dossier patient difficile. Ce mode d’organisation est à mon sens une bonne façon de prévenir les risques de burn-out. Les horaires sont plus souples pour chacun et le fait de se répartir les périodes de présence garantit aux patients une offre médicale constante ».

Exemple, les cinq généralistes du cabinet de Frontenay Rohan-Rohan bénéficient à tout de rôle d’un week-end de libre sur cinq, et le Dr Hélis peut consacrer une journée de la semaine à sa famille. D’ailleurs, de l’avis même du jeune maître de stage, « le modèle de l’installation solo a vécu. Déjà, parmi mes anciens condisciples, ils n’étaient pas nombreux à avoir opté pour ce choix, et cette tendance, je la retrouve encore plus en plus auprès des internes que j’accueille. Aucun n’est intéressé par une installation en solitaire. Encore moins lorsqu’ils voient ce que nous réalisons ici, avec des dossiers informatiques communs et l’interaction avec les autres professionnels de santé qui travaillent au cabinet ».

*Généraliste à Frontenay Rohan-Rohan (Deux-Sèvres)
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dictionnaire

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métiers, selon une...7

Le généraliste Michel Chassang quitte l’UNAPL après six ans de mandat

Michel Chassang

Après six ans de bons et loyaux services, le Dr Michel Chassang quitte la présidence de l’UNAPL (Union nationale des professions... 1

Good morning Doctor [Audio] Le patient douloureux anglophone

Union Jack

La douleur est l’un des premiers motifs de consultation en médecine générale. Plusieurs mots existent en anglais pour la désigner. Le... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir