Assemblée Nationale - Fillon ne renonce pas à réformer la Sécu

Assemblée NationaleFillon ne renonce pas à réformer la Sécu

24.11.2010

La réforme de la dépendance sera au menu du nouveau gouvernement, a confirmé le premier ministre mercredi lors de sa déclaration de politique générale. Mais, à l’entendre, une remise à plat du financement de l’assurance maladie n’est pas non plus à exclure

  • Fillon ne renonce pas à réformer la Sécu - 1

    Fillon ne renonce pas à réformer la Sécu

Après les retraites, quelle réforme de la protection sociale sera au menu du nouveau gouvernement de François Fillon ? La dépendance, bien sûr, qu’il a confiée à Roselyne Bachelot. Mais ce n’est pas nouveau. Nicolas Sarkozy l’avait déjà promis la semaine dernière à la télévision. Lors de la déclaration de politique générale mercredi, François Fillon a laissé entendre que la volonté réformiste du gouvernement engloberait peut-être aussi l’assurance maladie. Le Premier ministre a en effet confirmé le lancement une "concertation nationale"; et la surprise est qu’elle ne concernera pas que le quatrième âge. Devant les députés, le premier ministre a évoqué une réforme globale de la protection sociale pour tenter d'assécher ses déficits et diversifier ses modes de financement.

"Nous lancerons une concertation nationale sur la protection sociale qui associera tous les acteurs: les partenaires sociaux, les professionnels de santé, les mutuelles, assurances, les collectivités territoriales", a-t-il dit. Cette concertation englobera l'épineuse question de la dépendance, mais également "les voies et les moyens de réguler les dépenses de santé". Elle devra en outre "fixer la part des régimes obligatoires et complémentaires et diversifier les modes de financement", a souligné sans autre détail le Premier ministre. A entendre François Fillon, la réforme des retraites, désormais votée est en effet le premier volet de "la sauvegarde et la modernisation de la protection sociale". Mais apparemment pas le seul. D’autres réformes devraient donc suivre. Mais, hormis une concertation de six mois pour accoucher de la réforme sur la dépendance à l’été 2011, aucun calendrier n’est fourni.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...10

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 2

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir