Journées françaises de radiologie - Limiter l’irradiation d’origine médicale

Journées françaises de radiologieLimiter l’irradiation d’origine médicale

05.11.2010

La radioprotection a été à l’honneur lors des journées françaises de radiologie (Paris, 22-26 octobre). Les experts recommandent de maintenir les expositions aux rayons ionisants le plus bas possible, en évitant les actes inutiles et en privilégiant les méthodes les moins irradiantes.

Environ 74,6 millions d’actes diagnostiques utilisant les rayonnements ionisants ont été réalisés en France en 2007, conduisant à une dose efficace moyenne de 1,3 mSv (milliSieverts) par an et par habitant. Cette dose a connu une hausse de 57 % en 5 ans. Une augmentation qui s’explique, entre autres, par un recours plus fréquent à la médecine nucléaire et aux examens scanner. Ces derniers représentent 10 % des actes utilisant les rayons X, mais surtout 58 % de la dose efficace moyenne. En...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Frédéric Valletoux

« 43 % des passages aux urgences pourraient être pris en charge par la médecine de ville », rappelle la FHF

Le rapport du député LREM Thomas Mesnier sur les soins non programmés a divisé les médecins libéraux. Ceux-ci ont en majorité peu apprécié les propositions du parlementaire qui souhaite les mettre...3

Sur les risques du baclofène à hautes doses, le Conseil d'Etat approuve la décision de l'ANSM

Conseil d'État

Suite à la décision de l'Anasm de diminuer la dose maximale du baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance dans le cadre de la... 1

Auditionné par l'Ordre pour sa pétition antivaccin, le Pr Joyeux bientôt fixé sur sa radiation

Pr Henri Joyeux

Près de deux ans après sa radiation par l’Ordre, le Pr Henri Joyeux saura bientôt si sa sanction est confirmée. En 2015, le cancérologue... 1

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir