Artérite - Jusqu’où étendre le bilan cardiovasculaire ?
Cardiologie (4/7)

ArtériteJusqu’où étendre le bilan cardiovasculaire ?

05.11.2010

L'existence d'une artérite témoigne d'un haut risque cardiovasculaire, qui pourrait justifier le dépistage des autres localisations athérothrombotiques.

L'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) n'est qu’une des manifestations de la maladie athéromateuse, 60 % des artéritiques ayant aussi une athérosclérose coronaire et/ou cérébrovasculaire. Un IPS<0,9 - qui définit maintenant l'AOMI - multiplie la mortalité cardiovasculaire (CV) à 10 ans par 4,2 chez l’homme et 3,5 chez la femme. Le pronostic est identique, que l'AOMI soit ou non symptomatique et le risque est inversement corrélé à l'IPS.

Les recommandations...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...12

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir