Assurances - Êtes-vous bien protégé ?

AssurancesÊtes-vous bien protégé ?

22.10.2010

Qu’il s’agisse des incidents liés à leur pratique médicale, de l’assurance de leur lieu de travail, ou des conséquences d’une dégradation de leur état de santé, les médecins libéraux sont a priori plus exposés que le commun des mortels. Bien sûr, les solutions assurantielles sont nombreuses, mais comment faire pour choisir la couverture qui vous convient ? Revue de détail des questions que le généraliste doit se poser et des réponses les plus appropriés à votre situation.

  • Êtes-vous bien protégé ? - 1

La question des assurances n'est pas un dossier dont on s'occupe une seule fois dans son parcours de médecin. Aux différentes étapes de sa vie professionnelle et de sa vie personnelle, il est important de se poser les bonnes questions et d'actualiser ses contrats afin d'éviter les « trous » de couverture qui peuvent rapidement rimer en cas d'incidents en situations financières délicates.

Le premier réflexe à acquérir, et que personne ne fait de gaieté de cœur car il ne s'agit pas de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...10

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 4

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir