CARMF - Les pensions de retraite des médecins stagnent en 2010

CARMFLes pensions de retraite des médecins stagnent en 2010

31.08.2010

À une semaine de l’ouverture des débats parlementaires sur la réforme des retraites, les perspectives sont également inquiétantes pour les retraites des médecins. En 2010, le montant moyen des retraites a fait du sur place par rapport à l’année dernière avant une probable baisse en raison de la réforme prochaine de l’ASV.

  • Les pensions de retraite des médecins stagnent en 2010 - 1

    Les pensions de retraite des médecins stagnent en 2010

Selon les dernières données que vient de publier la CARMF, les 39 333 médecins retraités perçoivent depuis le 1er juillet 2010 une retraite trimestrielle d’un montant moyen de 7 707,73 euros soit une pension mensuelle de 2 569,24 euros. Par rapport à l’année précédente, l’augmentation est vraiment symbolique puisqu’elle est de l’ordre de 0,54 % soit 14 euros de plus par mois. Ce qui ne varie pas non plus est la répartition des différents régimes dans le montant de l’allocation totale. Le régime de base représente 19 % du montant de la pension versée, le régime complémentaire 42 % et l’ASV de 39 %. Or ce dernier régime est plus que jamais menacé puisqu’il a connu pour la dernière fois une situation d’équilibre en 2009 et qu’il est désormais contraint de puiser dans ses réserves. Il n’a toujours pas été réformé en dépit des nombreux et pressants appels du président de la CARMF, le Dr Gérard Maudrux. Cette réforme indispensable devrait normalement faire partie du menu des négociations en vue de la prochaine convention médicale en fin d’année. Avec à la clé, une baisse probable des pensions versées et une augmentation de cotisations. Les conjoints survivants perçoivent quant à eux, en moyenne, une pension de réversion de 3 445 par trimestre soit 1 148 euros par mois.

Quant à la réforme des retraites que le gouvernement défendra à l’Assemblée nationale à partir de mardi prochain, elle n’a pas concentré l’attention sur le cas des médecins libéraux. Mais dans nos colonnes en juin dernier, le Dr Maudrux rappelait que, en théorie, les médecins ne sont pas concernés par le report de l’âge légal de la retraite à 62 ans puisque c’est déjà 65 ans. En revanche, il s’inquiétait des intentions des tutelles qui « songent à repousser de deux ans l’âge de la retraite à taux plein pour les médecins, ce qui le ferait passer à 67 ans ». Or actuellement, l’âge moyen des départs à la retraite des médecins est de 65,7 ans.

En outre, le projet de loi introduit pour la première fois la notion de pénibilité qui devra s’apprécier en fonction de la dégradation constatée de l’état de santé et permettra, le cas échéant, de prétendre à une retraite dès 60 ans. Partant du principe que le travail de nuit est un facteur de pénibilité, les médecins hospitaliers sont appelés à une grève illimitée des gardes et astreintes à partir de mercredi, pour obtenir une prise en compte du travail de nuit dans la fixation de l’âge de la retraite. Ce mouvement a été initié par des syndicats d’anesthésistes (le SNPHAR-e et le Smarnu) et un syndicat d’obstétriciens (SYNGOF). Enfin, la discussion du projet de loi de réforme des retraites serait aussi l’occasion pour MG France de plaider une nouvelle fois pour la « validation de tous les trimestres travaillés en exercice libérale, y compris ceux qui ont donné lieu à une cotisation réduite, comme pour tous les salariés en France avant la réforme de 2004 ». Ceci notamment afin de ne pas pénaliser davantage les femmes médecins qui ont diminué leur activité au moment de leurs maternités.

V.H.
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir