Dialogue - Savoir s’excuser sans improviser

DialogueSavoir s’excuser sans improviser

10.08.2010

"When things go wrong"... En 2006, un document américain synthétise des recommandations aux médecins pour leur expliquer quelle attitude avoir vis-à-vis du patient en cas d’évènements indésirables graves. La démarche n’est pas forcément naturelle pour le praticien qui sera enclin à tourner la page. Pourtant Jean Brami et René Amalberti jugent ce dialogue indispensable, tant pour le médecin que pour le patient. Le livre relate que dans certains cas, ce processus permet d’éviter des suites contentieuses. "L’excuse au patient est essentielle pour lui permettre de comprendre son histoire médicale, et paradoxalement de garder sa confiance dans le corps médical. Elle doit être conduite professionnellement et ne doit pas être improvisée", conseillent les auteurs. Le document américain que cite l’ouvrage suggère une démarche en quatre temps: 1/ dire ce qui est arrivé en s’en tenant aux faits 2/ assumer ses responsabilités, que l’évènement indésirable soit lié ou non à une erreur du médecin 3/ présenter ses excuses avec empathie "même si le praticien n’est pas responsable de la survenue de l’erreur" 4/ expliquer ce qui sera fait pour que l’erreur ne puisse plus se reproduire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agénésie

Agnès Buzyn relance l'enquête sur les cas d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs

Le mystère ne peut demeurer sur les cas groupés de naissances d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs. Les ministres de la Santé et de l'Ecologie ont décidé de lancer de nouvelles...1

Les médecins de Saint-Gaudens auront finalement le droit aux aides à l’installation

Saint-Gaudens

En proie à des difficultés de démographie médicale, qui ne vont pas aller en s’arrangeant, les professionnels de santé de Saint-Gaudens... Commenter

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

.

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de... 35

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir