Dialogue - Savoir s’excuser sans improviser

DialogueSavoir s’excuser sans improviser

10.08.2010

"When things go wrong"... En 2006, un document américain synthétise des recommandations aux médecins pour leur expliquer quelle attitude avoir vis-à-vis du patient en cas d’évènements indésirables graves. La démarche n’est pas forcément naturelle pour le praticien qui sera enclin à tourner la page. Pourtant Jean Brami et René Amalberti jugent ce dialogue indispensable, tant pour le médecin que pour le patient. Le livre relate que dans certains cas, ce processus permet d’éviter des suites contentieuses. "L’excuse au patient est essentielle pour lui permettre de comprendre son histoire médicale, et paradoxalement de garder sa confiance dans le corps médical. Elle doit être conduite professionnellement et ne doit pas être improvisée", conseillent les auteurs. Le document américain que cite l’ouvrage suggère une démarche en quatre temps: 1/ dire ce qui est arrivé en s’en tenant aux faits 2/ assumer ses responsabilités, que l’évènement indésirable soit lié ou non à une erreur du médecin 3/ présenter ses excuses avec empathie "même si le praticien n’est pas responsable de la survenue de l’erreur" 4/ expliquer ce qui sera fait pour que l’erreur ne puisse plus se reproduire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ROSP

ROSP clinique : autant de généralistes gagnants que de perdants, assure la CNAM

Les médecins généralistes ont-ils tous subi une baisse importante de leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour 2017 ? Selon les chiffres communiqués début avril par l'Assurance...8

Travailler plus pour désengorger les urgences : les généralistes exaspérés par le rapport Mesnier

Salle d'attente

Quelques heures seulement après la remise du rapport Mesnier sur les soins non programmés, les premières réactions se font entendre. Le... 6

Homéopathie : pas de preuves scientifiques mais un effet placebo à ne pas négliger, juge l'Académie

Académie de médecine

Discrète jusqu’ici, l’Académie de Médecine s’est finalement exprimée sur l’homéopathie. Une première depuis la publication fin mars d’une... 2

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir