Un film, des médecins - Arc de Triomphe

Un film, des médecinsArc de Triomphe

20.07.2010

Réalisé par Lewis Milestone, surtout connu par ses adaptations d’ « A l’Ouest, rien de nouveau » et des « Mutinés du Bounty », un mélodrame antinazi, tiré d’un roman d’Erich Maria Remarque, qui ne manque pas de qualités...

  • Arc de Triomphe - 1

    Arc de Triomphe

Fiche technique

Titre original : Arch of Triumph

Année de réalisation: 1948

Scénario : Lewis Milestone, d’après Erich Maria Remarque

Interprétation : Charles Boyer (Dr Ravic), Ingrid Bergman (Joan Madou), Charles Laughton (Haake), Louis Calhern (Colonel Boris Morosov)

Durée: 140’

DVD: disponible en zone 1

L’histoire

Le Dr Ravic torturé par la Gestapo se réfugie en France où il sauve du suicide Joan Madou (Ingrid Bergman dans un rôle proche de celui qu’elle tenait dans Casablanca). Amoureux l’un de l’autre, ils vivent quelques semaines heureuses sur la Côte d’Azur. Mais Poursuivi par l’infâme Haake (un rôle sur mesure pour Charles Laughton, magnifique de veulerie), Ravic est découvert et renvoyé dans son pays. Il parvient cependant à revenir à Paris où il retrouve Joan, désormais entretenue par un homme riche. Après avoir abattu Haake, il ne peut sauver de la mort Joan grièvement blessée par son amant alors qu’elle voulait le rejoindre. Effondré, Ravic se rend à la police.

Ce qu’en dit la critique

La description du quotidien des réfugiés politiques - on croirait entendre les témoignages des sans-papiers d'aujourd'hui - produit les scènes les plus réussies d'un film qui s'étire au-delà du raisonnable. La mise en scène académique semble freiner les envolées romantiques d'un scénario qui aurait mieux convenu au lyrisme de Frank Borzage. A une exception : la cérémonie des adieux dans une chambre d'hôpital, d'une grande délicatesse. (Samuel Douhaire, Télérama)

Un mélodrame de qualité servi par une excellente interprétation et une mise en scène efficace. (Jean Tulard, Guide des films)

Les autrs films de Lewis Milestone à voir

1930: A l’Ouest, rien de nouveau

1936 : Le Général est mort à l’aube (avec Gary Cooper)

1939 : Des souris et des hommes (avec Burgess Meredith et Lon Chaney)

1946 : L’Emprise du crime (avec Barbara Stanwick, Van Heflin, Lizbeth Scott, Kirk Douglas)

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir