cocaîne: recos pour accros

cocaîne: recos pour accros

12.05.2010

Suite à l’augmentation de la consommation de cocaïne en France, la HAS vient d’émettre de nouvelles recommandations de bonne pratique pour la prise en charge des consommateurs de cocaïne. Objectifs : réduire les risques inhérents à ce type de consommation, améliorer la prise en charge des complications liées à ces substances et faciliter le sevrage ou la réduction de la consommation de cocaine chez les patients dépendants.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Signature

Assistants et CPTS : trois syndicats de médecins signeront les accords malgré des réserves

Fin du suspense concernant la signature ou non de l'avenant conventionnel 7 sur les assistants médicaux et de l'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) sur le financement des Communautés...2

Coup d’envoi des ECNi 2019

Pistolet

Ce lundi matin à 11 heures c’est le début de trois jours d’épreuve pour 9 336 candidats inscrits cette année aux épreuves classantes... Commenter

[VIDEO] Rougeole, comment expliquer l'épidémie actuelle ?

Daniel Floret

Alors que la circulation du virus de la rougeole s’est intensifiée en France ces dernières semaines, une session des récentes Journées... 6

DIARRHÉE : LES PROBIOTIQUES SONT-ILS UTILES ? Abonné

probiotique

Les antibiotiques perturbent qualitativement la flore intestinale et peuvent provoquer des diarrhées. Les probiotiques ont été proposés... Commenter

Biologie LE BILAN HÉPATIQUE ET SON INTERPRÉTATION Abonné

Analyse sanguine

Les anomalies du bilan hépatique sont le plus souvent chroniques, minimes à modérées. Les étiologies les plus fréquentes sont la... Commenter

A découvrir