Plus de 130 000 volontaires inscrits en un an pour l'étude NutriNet-Santé

Plus de 130 000 volontaires inscrits en un an pour l'étude NutriNet-Santé

11.05.2010

Un an après son lancement, plus de 130 000 internautes, dont les trois-quarts sont des femmes, se sont déjà inscrits au programme de recherche national NutriNet-Santé sur les comportements alimentaires des Français. Lancée le 11 mai dernier, cette étude programmée sur cinq ans s'est fixé comme objectif de recruter un demi-million de « nutrinautes » (de plus de 18 ans) acceptant de répondre, sur internet, à des questionnaires sur leur alimentation, leur activité physique, leurs poids et taille. À la date du 10 mai, 131 342 personnes s'étaient déjà inscrites sur le site de l'étude. Les chercheurs ont donc besoin, pour atteindre leurs objectifs, de 370 000 nutrinautes supplémentaires, mais aussi que ceux déjà inscrits continuent à compléter les questionnaires régulièrement. À ce stade, 75 % sont des femmes, 46 % ont plus de 45 ans, 61 % occupent un emploi, 16,4 % sont retraités, 7,8 % étudiants, 6 % chômeurs, 6 % au foyer. La répartition géographique des inscrits est proche de celle de la population française : 21,5 % vivent en Ile-de-France, 10,4 % en Rhône-Alpes, 8,2 % en PACA, 5,7 % en Pays de la Loire, 5,6 % en Bretagne, 4,9 % en Nord-Pas de Calais et Aquitaine, 4,6 % en Midi-Pyrénées, 4,4 % en Languedoc-Roussillon. Caen est la ville de plus de 100 000 habitants comptant le plus de nutrinautes suivie de Dijon, Rennes et Nancy.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Frédéric Valletoux

« 43 % des passages aux urgences pourraient être pris en charge par la médecine de ville », rappelle la FHF

Le rapport du député LREM Thomas Mesnier sur les soins non programmés a divisé les médecins libéraux. Ceux-ci ont en majorité peu apprécié les propositions du parlementaire qui souhaite les mettre...3

Sur les risques du baclofène à hautes doses, le Conseil d'Etat approuve la décision de l'ANSM

Conseil d'État

Suite à la décision de l'Anasm de diminuer la dose maximale du baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance dans le cadre de la... 1

Auditionné par l'Ordre pour sa pétition antivaccin, le Pr Joyeux bientôt fixé sur sa radiation

Pr Henri Joyeux

Près de deux ans après sa radiation par l’Ordre, le Pr Henri Joyeux saura bientôt si sa sanction est confirmée. En 2015, le cancérologue... 1

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir