Internes - Maîtres de stage, pourquoi pas vous ?

InternesMaîtres de stage, pourquoi pas vous ?

19.02.2010

Les 3 500 maîtres de stages recensés aujourd’hui suffiront-ils demain pour faire face à l’afflux massif d’internes en médecine générale ? Surement pas. Les besoins en enseignants cliniciens ambulatoires, déjà criants dans certaines régions démédicalisées vont croitre de façon exponentielle dans les toutes prochaines années. Les internes de l’Isnar et les carabins de l’Anemf, épaulés par leurs aînés, partiront en campagne le mois prochain pour susciter des vocations. Et si vous vous laissiez tenter ?

  • Maîtres de stage, pourquoi pas vous ? - 1

Eté 2008. L’Isnar lance sa première campagne de recrutement de maîtres de stages. Au bilan mitigé, se souvient l’actuel président du syndicat des internes de médecine générale. « Nous avions eu beaucoup de retours favorables, de nombreux généralistes ont été touchés par notre campagne, seulement lorsqu’ils ont envoyé leur candidature, les différents départements de médecine générale ont répondu, en substance qu’ils n’avaient pas besoin d’effectif supplémentaire ». Il est vrai qu’aujourd...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...13

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 9

Élections à l'Ordre : les conseils départementaux bientôt paritaires et rajeunis

Urne

Aux urnes praticiens ! En 2018, la moitié de vos conseillers ordinaux seront renouvelés. Les Yvelines, l'Indre-et-Loire, la Saône-et-Loire,... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir