Cardiologie - Quelle place les ßbloquants dans l’HTA aujourd’hui ?

CardiologieQuelle place les ßbloquants dans l’HTA aujourd’hui ?

20.11.2009

Les ßbloquants ont prouvé leur efficacité à réduire la morbi-mortalité dans l'HTA, mais il est logique maintenant de prescrire les ßbloquants vasodilatateurs de 3° génération, mieux tolérés et sans effet délétère sur la glycémie et la sexualité.

Les ßbloquants restent recommandés en première intention dans le traitement de l'HTA (HAS 2005) avec un niveau de preuves élevé chez le coronarien. Ils sont également présents dans les recommandations européennes de 2007 qui consacrent leur efficacité dans l'angor, le post-infarctus, l'insuffisance cardiaque, la tachycardie, dans le glaucome et chez la femme enceinte.

On reprochait aux ßbloquants un effet diabétogène qui doit cependant être relativisé. Dans l'étude SHEP, l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins organisateurs de la PDSA réclament un tarif horaire de 4G minimum défiscalisé

Dans un contexte marqué par la baisse régulière du volontariat pour la Permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Association départementale de l'organisation de la PDS de Loire-Atlantique (Adops...1

Des gilets jaunes ont-ils été fichés à l’hôpital ? L’Ordre demande des comptes au ministère

Gilets jaunes

Ce mercredi un article du Canard enchaîné faisait état d’un recensement nominatif par les hôpitaux parisiens des personnes blessées lors... Commenter

Dépistage du cancer du col de l'utérus : un collectif réclame le passage immédiat au test HPV

HPV

À peine effectif, le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus est déjà sur la sellette ! Dans un communiqué publié hier, plusieurs mé... Commenter

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... Commenter

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir