Ostéoporose - Prévention antifracturaire : il n’est jamais trop tard !

OstéoporosePrévention antifracturaire : il n’est jamais trop tard !

20.11.2009

Plutôt que de banaliser l’ostéoporose, commune chez les plus de 80 ans, il faut plutôt prendre le contre-pied de cette attitude fataliste : l’âge avancé est un facteur qui doit motiver le soignant pour instaurer une thérapeutique antifracturaire. L’objectif est de prévenir la fracture de hanche, dont le pic de fréquence est de 82 ans et qui précipite la fin de vie.

  • Prévention antifracturaire : il n’est jamais trop tard !  - 1

Une femme sur deux au-delà de 80 ans est ostéoporotique en terme ostéodensitométrique (près de deux sur trois au delà de 85 ans). Avec l’âge, la probabilité d'avoir un T-Score inférieur ou égal à -2,5 s’accroît*. La fracture de hanche est la plus grave en termes de morbi-mortalité et le risque de survenue est accru par un antécédent de fracture vertébrale. Or, après 70 ans, une femme sur deux aurait déjà présenté une fracture vertébrale. L'âge moyen de la fracture de hanche est de 82 ans....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Tiques

Lyme : tancé par la HAS pour un courrier polémique sur les recos, le patron de l'Ordre de l'Ain se défend

Difficile d'évoquer la maladie de Lyme sans faire de vagues... Le Dr Robert Lacombe, patron de l'Ordre de l'Ain, l'a appris à ses dépens. En prévision d'éventuelles requêtes de patients pour...1

Les Français plébiscitent les généralistes mais les jugent réfractaires au changement

Poignée de main

Les Français aiment toujours les professionnels de santé même s’ils ne sont pas forcément tendres avec eux. C’est ce que révèle le 13e... Commenter

Derniers jours pour participer à notre enquête Vous sentez-vous suffisamment valorisés dans le dépistage des cancers ?

Dépistage

À l'occasion des Rencontres de la Cancérologie française (RCFr), qui se tiendront les 27 et 28 novembre prochains à Paris, consacrées cette... 3

Gastro-entérologie LE REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN Abonné

Oesophage de Barrett

Le reflux gastro-œsophagien est une pathologie fréquente, dont le diagnostic est le plus souvent clinique. Certaines situations imposent... Commenter

Rhumatologie L'ARTHRITE SEPTIQUE Abonné

Urgences

L’arthrite aiguë infectieuse à pyogènes est une urgence absolue. La mise en culture du liquide articulaire est incontournable.... Commenter

A découvrir