Certificats médicaux - N’en faites pas trop ! N’en dites pas trop !

Certificats médicauxN’en faites pas trop ! N’en dites pas trop !

06.11.2009

Face à l’inflation des demandes, un dépoussiérage a débuté à l’initiative de l’Ordre et des pouvoirs publics. Mais il reste encore beaucoup à faire pour simplifier la vie des généralistes. Collectivités locales ou établissements scolaires continuent à réclamer des certificats qu’elles n’ont pas à exiger. Le point sur les sollicitations qu’on doit satisfaire, celles qu’on peut tout à fait refuser, et les maladresses qu’il faut absolument éviter sous peine parfois de sanctions.

  • N’en faites pas trop ! N’en dites pas trop ! - 1

La situation relève du paradoxe. Les demandes de certificats ne cessent d’augmenter alors que de nombreux certificats ne sont justifiés ni médicalement ni juridiquement. «Le certificat médical ne doit pas être un acte administratif mais bel et bien un acte médical, rappelle le Dr Patrick Bouet, en charge du dossier au conseil de l'Ordre, la réalisation d'un certificat doit être la conclusion d'un examen médical. Dès lors qu'il est effectivement question de l'état de santé du patient et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les maisons médicales de garde facilitent la permanence des soins selon les médecins

Une récente enquête de l'Ordre des médecins sur la permanence des soins ambulatoire (PDSA) a mis en avant l'enthousiasme des praticiens volontaires vis-à-vis des Maisons médicales de garde (MMG)....5

La vente de médicaments en libre accès n'a pas permis de faire baisser leur prix, bien au contraire

Libre accès

Dix ans après l'autorisation de vente en accès libre des médicaments sans ordonnance (OTC), « les prix se sont envolés » selon... 6

Les médecins organisateurs de la PDSA réclament un tarif horaire de 4G minimum défiscalisé

.

Dans un contexte marqué par la baisse régulière du volontariat pour la Permanence des soins ambulatoire (PDSA), l'Association... 6

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir