De la tête à l'assiette - Qu’est ce qui influence la prise alimentaire ?

De la tête à l'assiette Qu’est ce qui influence la prise alimentaire ?

23.10.2009

Au-delà de la « mal bouffe » et de la sédentarité, il existe un lien encore mal défini mais bien réel, entre psychisme et alimentation. Plusieurs études ont déjà tenté de faire la lumière sur cette relation ambiguë. Elles montrent que plusieurs facteurs psychiques sont impliqués dans la prise de poids et/ou les troubles du comportement alimentaire. C’est le cas de la restriction alimentaire, de l’anxiété ou de la dépression. Par ailleurs, le traitement des maladies psychiatriques et notamment les psychotropes sont eux, inducteurs de prise de poids. Petit tour d’horizon des connaissances actuelles.

  • Qu’est ce qui influence la prise alimentaire ? - 1

Les personnes souffrant de surpoids et d’obésité sont parfois étiquetées de « faibles ». Laquelle d’entre elles n’a jamais entendu « pour maigrir, arrête de manger », ou encore « tout est dans la tête ». En fait, certaines théories psychogènes de l’obésité entretiennent l'idée de profils psychologiques caractérisés par « une pauvreté de la vie imaginaire, un discours centré sur le factuel et les sensations physiques, une difficulté à verbaliser ses émotions et un recours à l'action pour...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Pas d'impôts dans les déserts : Matignon songe à créer des zones franches réservées aux médecins 

La défiscalisation pour éviter la coercition ? Selon France Info, Édouard Philippe souhaite créer de nouvelles zones franches réservées aux médecins. En clair, un praticien s’installant dans l’une...6

Le boom des maîtres de stage ouvre la voie au DES de médecine générale en 4 ans, selon le CNGE

MSU

La forte augmentation du nombre de maîtres de stage universitaires – +13,7 % en un an – qui porte leur effectif à plus de 10 700 MSU, selon... Commenter

Il n'y a pas de « fichage » des « Gilets jaunes », assurent les autorités sanitaires

Gilets jaunes

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l'Agence régionale de santé Île-de-France ont rejeté samedi des accusations de «... 1

Gériatrie LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Consultation

La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins... 1

Parasitologie L'ASCARIDIOSE Abonné

L'ASCARIDIOSE

L’ascaridiose est la parasitose tropicale la plus fréquente. En Europe, la contamination est pauci-parasitaire, et souvent la clinique... Commenter

A découvrir