Rhône-Alpes - Un réseau pour soigner l’anorexie malgré le non dit

Rhône-AlpesUn réseau pour soigner l’anorexie malgré le non dit

16.10.2009

Un réseau de prise en charge des troubles du comportement alimentaire a été mis en place il y a quatre ans dans la région Rhône-Alpes. Il s’organise autour de trois centres de référence et bientôt un quatrième à Grenoble. Il s’adresse notamment aux généralistes, souvent les premiers à accueillir ces personnes en souffrance. Avec une priorité : l’information.

Il est 8h25, chemin des Hêtres, à Saint-Galmier (Loire). Après dix minutes dans la salle d’attente, le Dr Laurence Jacquin, nutritionniste, s’installe face aux Drs Bruno Meyrand et Isabelle Berthouze, généralistes qu’elle vient voir « avec, confie-t-elle, la drôle d’impression d’être une visiteuse médicale ». Mais il faut en passer par là... Coordonnatrice du réseau régional des Troubles du comportement alimentaire (TCA), créé il y a plus de quatre ans, la jeune médecin a notamment pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Nicolas Thual

« Toute une génération de médecins est en train de partir et elle n’a rien anticipé », accuse un généraliste breton

Les jeunes médecins tous fainéants et pas désireux de s’installer à la campagne ? Le refrain agace le Dr Nicolas Thual, généraliste breton de 44 ans à l’initiative de la création d’un pôle de santé...33

Natalité en baisse, mortalité en hausse mais la France reste en bonne place en matière d'espérance de vie 

Espérance de vie

L'espérance de vie en bonne santé est stable depuis dix ans en France, à 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes, selon une... Commenter

1 000 médecins dénoncent dans une tribune la situation alarmante de l'hôpital

Mégaphone

Mille signatures pour tirer la sonnette d’alarme. Ce sont 1 000 médecins hospitaliers et cadres de santé qui signent ce mardi une tribune... 2

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir