Comptes de la santé - Petite hausse confirmée des honoraires en 2008

Comptes de la santéPetite hausse confirmée des honoraires en 2008

10.09.2009

Les comptes nationaux de la Santé confirment la progression modérée des honoraires généralistes l’an passé. Une évolution qu’il faut relier à une activité plus forte qu’escomptée et dans une moindre mesure aux effets indirects de la hausse du C... en 2007 !

  • Petite hausse confirmée des honoraires en 2008 - 1

    Petite hausse confirmée des honoraires en 2008

Les « comptes nationaux de la santé 2008 » publiés mercredi par le ministère confirment la progression, stable par rapport à l’exercice précédent, de la consommation de soins de ville. L’année dernière, la consommation de soins de médecins, qui s’élève à 21,5 milliards d’euros, a augmenté de 3,2 %. Effet volume et effet prix se sont conjugués l’année dernière. En effet, après une légère baisse en 2006, le volume de soins de médecins progresse à nouveau : +1,3 % en 2007 et +1,5 % en 2008. Une augmentation encore amplifiée à l’échelle individuelle puisque janvier 2008 a marqué un tournant dans la démographie médicale. C’est le moment où la densité de médecins par rapport à la population a commencé à refluer.

Quant à l’effet prix, il est modeste mais réel en particulier pour les généralistes. Seuls quelques actes techniques ont été réévalués en 2008 avec l’achèvement de la deuxième phase de convergence vers les tarifs cible de la CCAM. La progression des « prix » des médecins en 2008 (+1,6 %) s’explique essentiellement selon les experts du ministère par « l’effet en année pleine de la revalorisation du généraliste en juillet 2007 et par la revalorisation en 2008 de certains tarifs de chirurgie et d’obstétrique ».

Au total, l’évolution des honoraires moyens des médecins en activité complète et exclusivement libérale aurait varié différemment entre généralistes et spécialistes. Le taux d’évolution des honoraires net des généralistes a progressé de 1,3 % en 2008 contre 4,6 % en 2007, tandis que les médecins spécialistes ont progressé de +3,4 % en 2008 mais avec des disparités très fortes selon les spécialités cliniques ou techniques. Ces évolutions d’honoraires se retrouvent dans les chiffres d’évolution de revenus que Le Généraliste a publiée la semaine dernière : +4,83 % pour les généralistes et +12,2 % pour les gynécologues par exemple. La CNAM note toutefois une décélération sur les volumes de consultations de spécialistes due à la pénalisation accrue des assurés ne respectant pas le parcours de soins qui est entré en vigueur en septembre 2007.

Véronique Hunsinger
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la...2

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

CCNE

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-Franço... 3

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 1

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir