La France vice-championne du monde pour les dépenses de santé

La France vice-championne du monde pour les dépenses de santé

10.09.2009

En France, les trois quarts de dépenses de santé sont pris en charge par la Sécurité sociale, selon un rapport présenté mercredi par la Commission des comptes de la Santé. Les dépenses courantes de santé ont représenté, en 2008, 215 milliards d’euros soit une progression de 3,9 % sur un an. Notre pays consacre ainsi 11 % de son PIB à la santé, ce qui la place en deuxième position dans le monde, loin derrière les États-Unis (16 % du PIB), mais à un niveau proche de la Suisse (10,8 %) et de l’Allemagne (10,4 %). Quant à la part remboursée de ces dépenses, elle est en régression : elle est passée de 76,1 % en 2007 à 75,5 %. La principale raison est l’instauration, en janvier 2008, des franchises médicales sur les médicaments et certains actes médicaux. Logiquement, le reste à charge des ménages a légèrement progressé puisque les franchises ne sont quasiment jamais prises en charge par les mutuelles. Le reste à charge se situe désormais à 9,4 % contre 9 % en 2007. La part des organismes complémentaires est quasiment stable sur un an à 13,7 % mais en constante augmentation sur le long terme (12,2 % en 1995). L’année 2008 a été marquée, après trois années de stabilité, par une nette progression des indemnités journalières (+5,5 %) qui s’élèvent à 11,3 milliards soit 86 euros par habitant. Les dépenses de prévention, d’un montant de 5,5 milliards d’euros, ont progressé de3,5 % en 2008.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir