La France vice-championne du monde pour les dépenses de santé

La France vice-championne du monde pour les dépenses de santé

10.09.2009

En France, les trois quarts de dépenses de santé sont pris en charge par la Sécurité sociale, selon un rapport présenté mercredi par la Commission des comptes de la Santé. Les dépenses courantes de santé ont représenté, en 2008, 215 milliards d’euros soit une progression de 3,9 % sur un an. Notre pays consacre ainsi 11 % de son PIB à la santé, ce qui la place en deuxième position dans le monde, loin derrière les États-Unis (16 % du PIB), mais à un niveau proche de la Suisse (10,8 %) et de l’Allemagne (10,4 %). Quant à la part remboursée de ces dépenses, elle est en régression : elle est passée de 76,1 % en 2007 à 75,5 %. La principale raison est l’instauration, en janvier 2008, des franchises médicales sur les médicaments et certains actes médicaux. Logiquement, le reste à charge des ménages a légèrement progressé puisque les franchises ne sont quasiment jamais prises en charge par les mutuelles. Le reste à charge se situe désormais à 9,4 % contre 9 % en 2007. La part des organismes complémentaires est quasiment stable sur un an à 13,7 % mais en constante augmentation sur le long terme (12,2 % en 1995). L’année 2008 a été marquée, après trois années de stabilité, par une nette progression des indemnités journalières (+5,5 %) qui s’élèvent à 11,3 milliards soit 86 euros par habitant. Les dépenses de prévention, d’un montant de 5,5 milliards d’euros, ont progressé de3,5 % en 2008.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir