Grippe: comment la profession organise la riposte

Grippe: comment la profession organise la riposte

04.09.2009

Depuis la fin août, alors que l’Hexagone enregistre plusieurs milliers de nouveaux cas par semaine, le médecin traitant se trouve en première ligne. Mais dans l’avalanche d’informations délivrées, les généralistes reconnaissent se sentir un peu perdus. Surtout quand, sur le terrain, leurs suggestions -pratiques - ne sont pas entendues… Revue de détails.

  • Grippe: comment la profession organise la riposte - 1

« Je suis fier d’avoir eu mon tout premier cas de H1NI, la semaine dernière, identifié comme tel après prélèvement », sourit le Dr Marcel Ruetsch. Pour autant, ce généraliste du Haut-Rhin, membre du réseau des GROG, qui exerce dans un village de quelque mille habitants, n’apparaît pas trop inquiet quant à une contamination massive de l’ensemble de sa patientèle, même s’il constate « qu’en effet, des cas commencent à se manifester». Mais, d’une part, les patients n’ont pas de problème pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
lait infantile

Buzyn réservée sur le classement des laits infantiles comme médicaments

Faut-il classer les laits infantiles parmi les médicaments, pour renforcer le contrôle sanitaire et éviter une nouvelle contamination comme celle des produits Lactalis ? Agnès Buzyn, s'est dite...Commenter

[Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Fin de vie : l'IGAS préconise d'impliquer davantage les infirmières sur le recueil des directives anticipées

.

Plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Leonetti-Claeys (2 février 2016) sur la fin de vie, l'Inspection générale des affaires... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

GALE, IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir