Prophylaxie de l'endocardite infectieuse - Les antibiotiques de moins en moins automatiques

Prophylaxie de l'endocardite infectieuseLes antibiotiques de moins en moins automatiques

26.06.2009

Nul besoin d'être un vieux médecin pour avoir ânonné « sans oublier la prophylaxie de l'endocardite infectieuse » qui concluait invariablement les chapitres chirurgie bucco-dentaire. Ce qui nous aurait valu les foudres de nos maîtres est en passe de devenir ringard, selon les recommandations françaises et internationales.

  • Les antibiotiques  de moins en moins automatiques  - 1

L’endocardite infectieuse (EI) est relativement rare, moins de deux mille cas par an en France, mais sa mortalité lourde, autour de 20 %. La logique demandait donc dans certaines valvulopathies une antibioprophylaxie pour supprimer les bactériémies secondaires à des interventions ; si ce n'est qu'aucun essai randomisé n'a fait la preuve chez l'homme de l'efficacité ou non de l'anti-biothérapie pour réduire la bactériémie et que, même efficace à 100 %, elle ne préviendrait qu'un petit...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Généralistes : le tour de France des revenus de la profession-0

Généralistes : le tour de France des revenus de la profession

C’est dans les Hautes Pyrénées que le médecin généraliste se rapprocherait le plus de la moyenne nationale des bénéfices de la profession : si l’on se réfère aux données départementales 2016 de l...11

Palu : un plan  pour éliminer le moustique Anopheles brancoftii de Nouvelle Calédonie

Une espèce de moustiques vecteur de paludisme, Anopheles bancroftii, a été détectée en Nouvelle-Calédonie en juin, a annoncé jeudi le Dr... Commenter

Le généraliste conserve un rôle clé dans le parcours de soins des malades dépressifs

.

D’où viennent les quelque 200 000 malades hospitalisés chaque année en France pour un épisode dépressif ? Selon les statisticiens, la... Commenter

Hépatologie L’HÉPATITE E Abonné

1

20 millions de cas et 70.000 décès par an dans le monde : l’hépatite E est la première cause d’hépatite virale dans le monde. Elle concerne... Commenter

SAHOS Les apnées du sommeil Abonné

SAHOS - Les apnées du sommeil-0

Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) concerne 2 millions de Français. Commenter

A découvrir