IC aigue : de la relativité des variations
Etude (3/5)

IC aigue : de la relativité des variations

26.06.2009

Diverses études confirment que les PN dosés à l'admission constituent le paramètre le plus prédictif du nombre de décès à l'hôpital, indépendamment de la FEVG et que les chiffres de sortie augurent de la morbi-mortalité à moyen et long terme. On doit néanmoins tenir compte des variations physiologiques du BNP qui peuvent atteindre 30% pour éviter l'échec de certains essais basant le suivi sur l'évolution du BNP. Ainsi PRIMA, où l'adaptation thérapeutique visant une réduction d'au moins 10...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
canicule

Covid-19 : les recos de la DGS pour une prise en charge en cas de forte chaleur

L'arrivée d'une éventuelle canicule ces prochains jours pourrait sérieusement compliquer la prise en charge des patients souffrant d'une infection à Covid-19. Pour anticiper au mieux cette...1

La dispensation adaptée autorisée en pharmacie à partir du 1er juillet

Pharmacie

C'est officiel, à partir du 1er juillet, les pharmaciens pourront adapter la dispensation des médicaments prescrits par les médecins, pour... 9

Le ministère assouplit les conditions de visite dans les Ehpad

Ehpad

Avec l’entrée dans la deuxième phase de déconfinement à partir de ce mardi, les mesures de sécurité sanitaire s’assouplissent un peu... 1

Cardiovasculaire PRISE EN CHARGE DE LA POUSSÉE HYPERTENSIVE Abonné

Tensiomètre cassée

La poussée hypertensive est une situation clinique fréquente, bénigne dans la très grande majorité des cas. Cependant, il arrive que cet... Commenter

Pédiatrie LA MALADIE DE KAWASAKI Abonné

Cliché 1 Œdème des lèvres avec fissuration

La maladie de Kawasaki est une vascularite aiguë touchant l’enfant de moins de 5 ans. Cliniquement, des manifestations cutanées dominent le... Commenter

A découvrir