Pr Louis Merle, Centre de pharmacovigilance de Limoges. - « Pour des signalements de pharmacovigilance précis »

Pr Louis Merle, Centre de pharmacovigilance de Limoges.« Pour des signalements de pharmacovigilance précis »

05.06.2009
Les marges de fluctuation du Cmax (80-125 %) des valeurs obtenues avec le princeps sont-elles trop importantes ?

Un princeps peut lui aussi subir des fluctuations de cinétique importantes, d’un malade à l’autre, chez un même malade d’un jour à l’autre ! L’horaire où cette concentration est maximale n’est pas un critère étudié pour attribuer l’équivalence. Or, cela peut s’avérer dommageable. Parfois, les marges de fluctuation sont peut-être un peu trop larges. Cependant, rien ne prouve que...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Ministère de la Santé

« Ségur de la santé » : refusant d'être oubliés, les généralistes posent leurs exigences

Aussitôt dit, presque aussitôt fait ! Annoncé mi-mai par Emmanuel Macron et Olivier Véran, le « Ségur de la santé » a été officiellement lancé ce lundi par le gouvernement. Après deux mois de lutte...4

Coronavirus : une fois sur deux, le résultat du test PCR met plus de 24 heures à parvenir au médecin

PCR

Depuis le 11 mai, les omnipraticiens se sont vus confier la mission de prescrire les tests et de tracer les cas contacts pour éviter une... Commenter

Coronavirus : des chercheurs alertent sur le risque de réticences à la vaccination

vaccin

Alors qu’aucun traitement préventif ni curatif n’est disponible pour le moment pour lutter contre le Covid, on imagine les Français... Commenter

Infectiologie LES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES Abonné

Sérologie

La notion d’infections sexuellement transmissibles a évolué, tout comme leur prise en charge, pour certaines d’entre elles. À côté de leur... Commenter

Dermatologie DÉTECTER UN CANCER DE LA PEAU AVEC UNE APPLICATION MOBILE Abonné

Main

Les applications de smartphones proposant d’analyser les lésions cutanées pour détecter un cancer se multiplient. Une revue Cochrane a... Commenter

A découvrir