Dépression - Guetter les signes

DépressionGuetter les signes

03.04.2009

Si neuf généralistes sur dix généralistes se déclarent suffisamment à l’aise pour réaliser eux-mêmes le bilan initial de la dépression, la moitié a en revanche recours au psychiatre lorsque les choses se compliquent (Sondage MG-Spé, Le Généraliste 2009).

  • Guetter les signes - 1

Les signes qui doivent alerter sont l’insomnie, l’anorexie, une rumination suicidaire, une rupture avec l’entourage ou encore une irritabilité excessive. Des signes à peser ensuite au cas par cas. Par exemple, des insomnies seront plus préoccupantes chez un patient qui dormait relativement bien que chez un autre qui souffrait déjà de troubles du sommeil. « Le rôle du médecin traitant ne se réduit pas à la prescription médicamenteuse. L’écoute est une dimension précieuse et le généraliste...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Une pétition en soutien au médecin mis en examen après le décès de cinq patients

Fin novembre, le Dr Méheut-Ferron, généraliste à Angerville-la-Martel (Seine-Maritime) était mis en examen pour avoir involontairement causé la mort de cinq personnes âgées en prescrivant un...14

Une association de parents demande à la HAS d'abroger ses recommandations sur le syndrome du bébé secoué

consultation

Plus de 300 familles réunies au sein de l'association Adikia (soutien aux victimes de faux diagnostics de maltraitance) demandent... Commenter

Enquête du Généraliste Les facteurs environnementaux ont-ils un impact sur votre pratique ?

Pollution

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution... Commenter

LES INFECTIONS CUTANÉES BACTÉRIENNES AU QUOTIDIEN Abonné

Photo 1

LA DERMOHYPODERMITE BACTÉRIENNE NON NÉCROSANTE Anciennement appelée érysipèle, elle est essentiellement rencontrée chez l’adulte. Le germe... Commenter

TRAITEMENT LOCAL DES PLAIES CHRONIQUES Abonné

Les causes de plaie chronique incluent les ulcères de jambe, les escarres, les plaies du diabétique et les moignons d’amputation. Cet... Commenter

A découvrir