Infarctus mieux maîtrisé

Infarctus mieux maîtrisé

20.03.2009

Malgré l’amélioration de la prévention et le déclin de la mortalité coronaire, le taux d’hospitalisation pour infarctus reste stable aux États-Unis selon une nouvelle analyse de l’étude de Framingham publiée dans Circulation. Devant ce paradoxe, les auteurs évoquent une meilleure approche diagnostique avec « un doublement des diagnostics d’IDM exclusivement par biomarqueurs ».

Selon la Société de Réanimation de Langue Française (SRLF), l’âge est un critère discriminant pour l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Grève

Retraites : la colère enfle chez les médecins, la grève des libéraux pourrait être avancée au 3 janvier

Le gouvernement espérait probablement que le discours d’Édouard Philippe mercredi permettrait d'apaiser les esprits et d'enrayer, au moins partiellement, la mobilisation contre son projet de...3

Après le rapport assassin de la Cour des comptes, les syndicats de médecins cléments avec l'Ordre

Dr Patrick Bouet

On ne tire pas sur une ambulance. Interrogés par Le Généraliste, les syndicats de médecins libéraux se montrent relativement cléments... 4

Répondez à notre enquête Le généraliste peut-il encore faire abstraction de l'environnement ?

Deligne

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution... 3

Chronobiologie LES ANTIHYPERTENSEURS SONT-ILS DU MATIN OU DU SOIR ? Abonné

HTA

Cette étude espagnole menée en médecine générale démontre que le traitement antihypertenseur doit être prescrit le soir. Ce choix... 1

Rhumatologie  ARTHROSE ET OBESITÉ Abonné

Arthrose et obésité

Au-delà du simple lien mécanique, chez les patients obèses une inflammation de bas grade en lien avec le syndrome métabolique – dite... Commenter

A découvrir