Hyperactivité vésicale - Traiter au cas par cas

Hyperactivité vésicaleTraiter au cas par cas

13.03.2009

L’hyperactivité vésicale touche 16 % des femmes de plus de 40 ans. Il n’existe pas de solution miracle et les solutions thérapeutiques doivent être envisagées au cas par cas.

  • Traiter au cas par cas - 1
  • Traiter au cas par cas - 2

    Traiter au cas par cas

L’hyperactivité vésicale (HAV), qui remplace le terme « instabilité vésicale », a pour définition clinique « l’association de pollakiurie et d’urgenturie (impériosité), avec ou sans fuite. Même si aucune cause n’est habituellement retrouvée, un bilan étiologique minimum s’impose. L’examen cytobactériologique des urines éliminera une infection urinaire. Une recherche de résidu post-mictionnel (habituellement par échographie) sera utile surtout si l’on envisage un traitement...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Deligne

Répondez à notre enquête Le généraliste peut-il encore faire abstraction de l'environnement ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), jusqu’à 20 % des cancers seraient d’origine environnementale. L'exposition à la pollution de l'eau, de l'air ou des sols est devenue ces dernières...3

Retraites : la colère enfle chez les médecins, la grève des libéraux pourrait être avancée au 3 janvier

Grève

Le gouvernement espérait probablement que le discours d’Édouard Philippe mercredi permettrait d'apaiser les esprits et d'enrayer, au moins... 14

Dans 10 caisses, la conciliation a permis de limiter les poursuites contre les médecins

.

Depuis avril 2018 sont expérimentées dans certaines caisses des commissions de conciliation à destination des médecins convoqués en... 4

Chronobiologie LES ANTIHYPERTENSEURS SONT-ILS DU MATIN OU DU SOIR ? Abonné

HTA

Cette étude espagnole menée en médecine générale démontre que le traitement antihypertenseur doit être prescrit le soir. Ce choix... 1

Rhumatologie  ARTHROSE ET OBESITÉ Abonné

Arthrose et obésité

Au-delà du simple lien mécanique, chez les patients obèses une inflammation de bas grade en lien avec le syndrome métabolique – dite... Commenter

A découvrir