Tableaux sondage

Tableaux sondage

06.03.2009

Quel rôle attendez-vous d’un confrère spécialiste ?

Un avis pour certains cas complexes 8O %

Une aide à la décision 54 %

Une décision thérapeutique 46 %

Une information sur une pathologie 38 %Une aide organisationnelle 19 %

L’annonce d’un diagnostic 18 %

Dans le rapport aux autres spécialistes, qu’est-ce qui, selon vous, caractérise d’abord le généraliste ?

Le suivi du patient au long cours 42 %

Le premier contact du patient avec le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Huningue

En Alsace, une commune verse 50 000 euros pour s'attacher les services d'un généraliste

Après avoir épuisé toutes les autres options, la ville d’Huningue (Haut-Rhin) a décidé de sortir le chéquier. Depuis avril 2017, cette commune alsacienne de 7 000 habitants n’a plus aucun médecin...10

Avec sa commission "1 000 premiers jours", Macron mise sur la petite enfance

commission 1000 jours

Ils sont 18, neuropsychiatres, psychologues, pédopsychiatres, mais aussi généraliste, etc., qui dans les mois qui viennent se pencheront... 2

TROD angine en pharmacie : des médecins dénoncent une nouvelle attaque contre leur métier

Trod

L'Assurance maladie et les syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) ont signé en début de semaine l'avenant 18 à la convention... 9

Troubles des conduites alimentaires LE DIAGNOSTIC DE LA BOULIMIE ET L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE Abonné

Junk food

La boulimie et l’hyperphagie boulimique sont deux troubles des conduites alimentaires difficiles à repérer, silencieux, ayant de fortes... Commenter

Angiologie RÉCIDIVE DES TVP IDIOPATHIQUES Abonné

Phlébite

L’incidence cumulée de récidive de la thrombose veineuse profonde (TVP) de cause idiopathique est de 25 % à 5 ans et 36 % à 10 ans. Ce taux... Commenter

A découvrir