Soumission chimique

Soumission chimique

20.02.2009

Les experts sont désormais capables de détecter les produits rencontrés dans la soumission chimique (GHB, cannabis, benzodiazépines, neuroleptiques) jusqu’à 3-5 jours dans le sang, 10-15 jours dans les urines et plus d’une année dans les cheveux. Ces derniers permettent même de montrer que la substance n’a été absorbée qu’au moment des faits et que la victime n’était pas consommatrice ni avant ni après les faits.

Source : Académie de pharmacie.

Oui on peut mourir de chagrin ou de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Edouard Philippe

Violences conjugales : Édouard Philippe prudent sur une levée du secret médical

Fin octobre, un des groupes de travail du Grenelle contre les violences conjugales a préconisé une évolution du secret médical. Elle permettrait aux professionnels de santé de signaler plus...2

Près d'un généraliste sur deux refuse d'être médecin traitant de nouveaux patients

.

La pénurie de médecins généralistes joue sur l'accès à un médecin traitant. Une enquête menée en juin dernier par Que Choisir auprès de 2... 18

[Appel à témoignages] La notation des médecins en ligne impacte-t-elle votre exercice ?

Notation

Pour un futur dossier, Le Généraliste souhaite savoir si la possibilité pour les patients de vous noter en ligne a des conséquences sur... 8

Pédiatrie LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON DE MOINS DE 12 MOIS Abonné

Bronchiolite

Les toutes dernières recos de la HAS démédicalisent la prise en charge de la bronchiolite. Exit notamment la kinésithérapie respiratoire.... Commenter

Cardiologie QUEL ANTIHYPERTENSEUR EN PREMIÈRE INTENTION ? Abonné

Hypertension

L’efficacité et la tolérance des principales classes d’antihypertenseurs prescrites en première ligne ont été comparées entre elles, pour... Commenter

A découvrir