Endocrinologie - Quand la puberté se fait attendre

EndocrinologieQuand la puberté se fait attendre

20.02.2009

Chez le garçon, le retard pubertaire constitue un motif fréquent de consultation. S'il s'agit le plus souvent d'un retard simple, il est souvent mal vécu. Quelques examens basiques éviteront de méconnaître une pathologie organique périphérique ou centrale sans surmédicaliser une puberté simplement différée.

  • Quand la puberté se fait attendre - 1

L'examen clinique permet de préciser le stade pubertaire – taille et volume (orchidomètre) des testicules, longueur et largeur de la verge, pilosité pubienne et axillaire et déjà d'orienter vers un retard pubertaire simple (plus de 60 % des cas) qui se corrigera spontanément des insuffisances gonadotropes ou gonadiques, permanentes, qui doivent être prises en charge afin de permettre un développement pubertaire complet. La puberté peut aussi être retardée du fait d'un déficit gonadotrope...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Stéthoscope

Midazolam : le Dr Méheut-Ferron saura début mars s'il est autorisé à reprendre son activité

Interdit d’exercice et mis en examen pour avoir provoqué la mort de cinq patients, sans intention de la donner, en leur administrant du midazolam, le Dr Jean Méheut-Ferron saura bientôt s’il peut à...Commenter

HTA : comment les généralistes prennent en charge leurs patients ? Abonné

Prise de tension

En France, 17 % des consultations et visites de médecine générale concernent l’HTA (Drees, 2004). Et par généraliste, on compte en moyenne... 1

Internes et jeunes médecins, gagnez 10 places au congrès de la médecine générale 2020

Internes et jeunes médecins, gagnez 10 places au congrès de la médecine générale 2020-0

Vous êtes interne en médecine générale ou généraliste junior (thésé depuis moins de cinq ans) et vous souhaitez assister au 14e congrès de...

Gastro-entérologie MICI : PRISE EN CHARGE ET SURVEILLANCE Abonné

MICI

Le généraliste a une place centrale dans le diagnostic et le traitement des MICI, mais aussi dans la prévention de leurs complications et... Commenter

Rhumatologie VITAMINE D : QUELLE SUPPLÉMENTATION ? Abonné

Complément

Pour les patients ostéoporotiques ou à risque d’ostéoporose, il a été récemment suggéré qu’une supplémentation journalière modérée en... Commenter

A découvrir