Un généraliste mayennais condamné à rembourser 150 000 euros, après avoir escroqué des patients

Publié le 22/06/2018
Lecteur de carte vitale

Lecteur de carte vitale
Crédit photo : GARO/PHANIE

Deux ans d’emprisonnement avec sursis, une privation de droits civiques et civils et l’obligation de rembourser les victimes : la sanction est tombée pour le Dr Richard Flament, généraliste à la retraite et ex-maire de Renazé (Mayenne), selon une information de la presse locale.

L'édile comparaissait jeudi 14 juin au tribunal correctionnel de Laval. Le médecin était accusé d'escroquerie et usage de faux en écriture. Il avait profité de la vulnérabilité de certains de ses patients âgés ou handicapés pour les escroquer.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)