Télé-expertise remboursée : comment ça marche ?

Publié le 08/02/2019
À partir du 10 février, afin d’assurer une prise en charge plus rapide des patients, tout médecin peut solliciter l’avis d’un confrère par le biais de la télé-expertise pour une situation médicale nécessitant un avis spécialisé. Dans quelles conditions, à quels tarifs ? Le Généraliste fait le point.

Après 10 ans d’expérimentations plus ou moins coordonnées, les actes de télé-expertise seront remboursés à compter du 10 février – sous certaines conditions – en application de l’avenant 6 de la convention médicale. L’Assurance maladie et les syndicats de médecins libéraux se sont entendus pour que ce nouveau type de consultation soit réservé en 2019 aux patients pour lesquels l’accès aux soins doit être facilité au regard de leur état de santé ou de leur situation géographique. En 2020, tous les Français devraient être éligibles.
 

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Je m'inscris

Déjà inscrit ?