Courrier des lecteurs

ROSP : "harmonisation" ou "uniformisation" ?  Abonné

Publié le 07/08/2014

Avec les ROSP et la convention signée par défaut par 97,2 % des troupes, les caisses n'ont plus face à elles qu'un troupeau de moutons bêlants pendant qu'ils se font tondre. Je fais partie des 2,8 % qui ont refusé les (petites) carottes pour ne pas risquer de recevoir par la suite les (gros) bâtons qui arrivent les uns après les autres : c’était la fin de la liberté et le début de la soumission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte