ROSP et forfaits : ce qui a changé  Abonné

Par
Publié le 22/06/2018
Outre la revalorisation du C à 25 euros, la convention 2016 a entraîné une importante refonte des rémunérations forfaitaires des médecins. Cette année, les généralistes ont touché pour la première fois une rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) remaniée, avec un forfait structure isolé et une partie du nouveau forfait patientèle médecin traitant (FPMT). Certains généralistes s’y perdent et s’inquiètent d’avoir perdu au change. Décryptage.
Ouverture

Ouverture
Crédit photo : ADAM GAULT/SPL/PHANIE

Une ROSP recentrée sur les indicateurs cliniques

Les généralistes exclusifs ont reçu le 25 avril dernier 4 621 euros en moyenne au titre de la nouvelle ROSP clinique 2017. L'année précédente, les indicateurs cliniques de l'ancienne ROSP leur avaient rapporté 4 672 euros sur une prime globale de 6 983 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte