Bilan et perspectives

ROSP : comment faire évoluer le dispositif ?  Abonné

Publié le 29/04/2016
L’heure est au bilan pour la ROSP, emblème de la convention signée en 2011. Quelques jours après avoir publié les résultats du dispositif pour 2015, l’Assurance Maladie devait retrouver jeudi les syndicats pour discuter de son avenir. Les négociations devraient opposer partisans et détracteurs du mécanisme et s’appuyer sur la contribution du Collège de la médecine générale… mais en faisant abstraction des jeunes.
ouverture

ouverture
Crédit photo : GARO/PHANIE

Habile synchronisation que celle orchestrée par l’Assurance Maladie. Alors que les syndicats et Nicolas Revel devaient discuter, jeudi 28 avril, de la ROSP dans le cadre des négociations conventionnelles, la Cnam avait publié, une semaine auparavant, les résultats du dispositif pour 2014. À cette occasion, elle a établi un état des lieux du mécanisme phare de la convention signée en 2011. Et, « après 4 ans de plein exercice, l’Assurance Maladie dresse un bilan positif qui contribue à améliorer la santé publique et la qualité du service au patient », affirme-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte