Exercice

Rémunération du généraliste : les solutions de cinq économistes Abonné

Publié le 15/04/2016
Rémunération du généraliste : les solutions de cinq économistes

Billet
Phanie

Doit-on augmenter le C de base ? Ou davantage les actes lourds ? Parallèlement, faut-il pousser plus loin les forfaits ? Et comment redéfinir la ROSP ? Ces questions, qui conditionnent l'avenir des généralistes, sont au cœur des négociations conventionnelles. Mais le débat est délicat. Car on incrimine à la fois la rémunération du médecin traitant d'être trop complexe… et pas assez diversifiée. Arbitrages de cinq économistes sollicités par « Le Généraliste ».

On n’a jamais autant parlé de rémunération des médecins que ces derniers mois. Régulièrement évoqué en marge de la loi Santé pendant deux ans, le sujet se retrouve aujourd’hui au cœur des négociations conventionnelles Cnamts-syndicats. Comme d'habitude, les débats portent évidemment sur le montant des revalorisations : après un quinquennat de gel du C, les syndicats de médecins ont déjà fait savoir qu'ils souhaitent beaucoup plus qu'un geste symbolique. Rémunération pour les généralistes au moins égale à celle des autres spécialistes pour certains, au niveau de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte