Courrier des lecteurs

M. Revel, vous n'êtes pas raisonnable !  Abonné

Publié le 04/03/2016

Monsieur le directeur de la caisse nationale d’assurance maladie, vous n’êtes pas très raisonnable : en effet si j’en crois ce que j’ai lu dans la presse médicale vous éliminez d’emblée toute idée d’ouverture du secteur 2 et toute idée de dépassement « modulé » tout en nous serinant que l’ONDAM vous laisse très peu de marge de manœuvre concernant les tarifs conventionnés ; est-ce que du coup ça vaut la peine de négocier une convention puisque la partie est déjà jouée ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte