C à 25 euros

Les syndicats en ordre de contestation tarifaire  Abonné

Publié le 11/12/2015
Les syndicats de généralistes n'ont pas perdu de vue leur revendication en faveur du C à 25 euros. L'Unof, MG France et la FMF devaient annoncer jeudi 10 décembre, une semaine avant l’adoption définitive de la Loi de santé, un nouveau mouvement tarifaire.
c25

c25
Crédit photo : GARO/PHANIE

Les revalorisations sont de retour au centre des préoccupations des syndicats. Et c’est un sujet qui les réunit à nouveau. L’Unof, la FMF et MG France sont ainsi en piste pour lancer un mouvement tarifaire en faveur du C à 25 euros pour les généralistes. Un refrain entonné depuis de nombreux mois, mais qu'ils ont décidé de rafraîchir. Modalités d’action, durée du mouvement, date de mise en œuvre, ces différents éléments pratiques devaient être présentés le 10 décembre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte