Le plan du SML pour forcer la négociation d'une nouvelle convention... et de revalos  Abonné

Par
Publié le 17/11/2020
Philippe Vermesch, président du SML, lors de l'ouverture des négociations conventionnelles au siège de la Cnam (Paris), le 17 septembre 2020.

Philippe Vermesch, président du SML, lors de l'ouverture des négociations conventionnelles au siège de la Cnam (Paris), le 17 septembre 2020.
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Écartés de la gestion de la crise sanitaire au printemps, les médecins libéraux sont pleinement intégrés à l’organisation mise en place pour lutter contre la seconde vague de l’épidémie de coronavirus. Ils sont ainsi mis à contribution pour la prise en charge des patients et le dépistage en ville. Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, le Syndicat des médecins libéraux (SML) s’est réjoui de ce changement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte