Courrier des lecteurs

Le généraliste est-il vraiment le pivot du système de soins ?  Abonné

Publié le 03/06/2016

C’est avec une certaine surprise que j’ai pris connaissance des nouvelles dispositions concernant les prescriptions de matériel pour perfuser. Dorénavant il va falloir donner avec précision la nature du matériel utilisé, la durée de prescription, le type d’utilisation… Bref, nous allons devoir nous justifier auprès de nos instances de tutelle concernant une de nos pratiques régulièrement effectuée en médecine rurale (les généralistes urbains étant pour certains d'entre eux également confrontés à ce type de prise en charge).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte