À l'approche de la fin du Ségur, la CSMF fait de la valorisation de l'acte médical sa priorité  Abonné

Par
Publié le 08/07/2020
Dr Jean-Paul Ortiz

Crédit photo : GARO/PHANIE

Alors que doivent s'achever jeudi les négociations du Ségur de la Santé, le patron de la CSMF, le Dr Jean-Paul Ortiz, a présenté devant la presse ce mercredi les orientations du syndicat pour les mois à venir. L'occasion de rappeler que la médecine de ville ne devra pas être « oubliée par le gouvernement ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte