Tiers payant

La CSMF propose le paiement monétique avec débit différé  Abonné

Publié le 22/11/2013

Le président de la CSMF n’est pas du genre à laisser tomber. Opposé à la généralisation du tiers payant – mais pas contre le « tiers payant social » –, tient-il à préciser, Michel Chassang propose pour éviter de « démonétiser l’acte libéral » de passer au paiement monétique avec débit différé santé. Le principe est simple. Le patient paierait par carte bancaire le médecin à la fin de sa consultation, mais ne serait débité qu’une fois le remboursement de l’Assurance Maladie et des complémentaires santé effectué sur son compte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte