CSMF

Jean-Paul Ortiz ne lâchera pas sur le C à 25 euros !  Abonné

Publié le 28/03/2014
Fraîchement élu, le 22 mars dernier, par le Collège confédéral de la CSMF, son nouveau président a certes du pain sur la planche… Mais les idées bien claires ! Jean-Paul Ortiz, néphrologue, qui succède à Michel Chassang, place la revalorisation tarifaire en tête des priorités de son mandat.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Même pas le temps de fêter son élection, le 22 mars dernier. à peine adoubé, Jean-Paul Ortiz, le nouveau président de la CSMF, s’est déjà mis au boulot. « Tout va très vite », avoue, souriant, ce médecin de 57 ans, plébiscité par ses pairs qui ont voté pour lui à 75% !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte