« Incompréhensible, items inappropriés... » : les généralistes de la FMF torpillent la Rosp  Abonné

Par
Publié le 12/01/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

Créée en 2011, la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) contribue-t-elle vraiment à améliorer les pratiques des médecins français ? Les adhérents d'Union généraliste (UG), branche de la Fédération des médecins de France (FMF) dédiée aux omnipraticiens, n'en sont pas convaincus. Dans le cadre d’une réflexion conjointe avec le Collège de la médecine générale sur ce mode de rémunération, les adhérents d'UG ont été invités en décembre à répondre à un court sondage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte