Indemnité maternité

Feu vert pour l’ASM, les remplaçantes exclues  Abonné

Par
Publié le 10/11/2017
L’avantage supplémentaire maternité (ASM) est entré en vigueur. Il permet aux femmes médecins libérales de bénéficier, après la naissance ou l’adoption d’un enfant, d’une indemnité mensuelle pouvant aller jusqu’à 3 100 euros brut pendant trois mois. Les hommes seront également concernés pour la paternité. Seul bémol, les remplaçants sont exclus de ces aides.
Médecin enceinte

Médecin enceinte
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Très attendu depuis la signature de l’avenant 3 de la convention médicale, l’avantage supplémentaire maternité (ASM) est enfin entré en vigueur le 29 octobre. Destinée à couvrir les frais de cabinet pendant au maximum trois mois durant la période de grossesse ou lors d’une adoption, cette indemnité concerne les femmes médecins libérales en secteur I ou II adhérant à l’option de pratique tarifaire maîtrisée (Optam).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte