Consultations complexes : la Sécu rassure les assurés

Publié le 20/09/2017
k

k
Crédit photo : GARO/PHANIE

Non, les revalos du 1er novembre ne se feront pas sur le dos des assurés ! C'est ce que la Cnamts explique en substance pour rassurer les patients inquiets pour leur portefeuille. La preuve : selon l'Assurance maladie ces nouveaux tarifs lui coûteront 37 millions d'euros. La publication de ces revalorisations au JO la semaine dernière avait pourtant suscité des réactions indignées sur les réseaux sociaux, certains s'offusquant notamment de voir la contraception considérée comme un acte complexe et coûteux.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)