Courrier des lecteurs

« Chère sous-dictatrice… » : lettre à ma contrôleuse tarifaire  Abonné

Publié le 11/05/2015

Isabelle, chère sous-directrice au si charmant prénom, votre courrier si délicatement parfumé au "what else" de 10h (pause), 13h (post-prandial) et 15h 44´(ranger les trombones) m'a fait agréablement frissonner. Sachez que j'apprécie le dévouement citoyen que vous déployez à analyser ma « pratique tarifaire ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte